Google: la recherche avancée
Publié le: 17 novembre 2016
Femme cherchant avec des lunettes

Google fait tellement partie de nos vies aujourd’hui que s’en est littéralement devenu un verbe. Peu importe le sujet, dès qu’une question surgit, nous la « googlons ». Pourtant, ce puissant moteur a une page d’accueil toute simple: un logo au-dessus d’une barre de recherche. Cette apparente simplicité cache toutefois une foule d’outils pour préciser vos recherches.

Premier d’une série d’articles (j’en ai actuellement 5 en tête, mais je sens que cela va s’allonger!), je souhaite ici vous aider à tirer le maximum de Google. Commençons donc par le début: ce premier billet porte sur la page de recherche avancée créée par Google pour vous aider.

La recherche avancée de Google

Nul besoin de vous casser la tête à apprendre par coeur tous les raccourcis clavier, retournons jeter un oeil à la bonne vieille page de recherche avancée. Longtemps disponible directement sur la page de résultats de recherche, il faut désormais la chercher un peu plus. Cliquez sur « Paramètres » puis « Recherche avancée » au bas à droite de la page d’accueil de Google, ou taper simplement « Recherche avancée Google »… dans Google!

recherche-avancee-googlev3

Vous tomberez alors sur cette page où Google a regroupé ses opérateurs les plus populaires:

recherche-avancee

Entièrement fonctionnelle, vous pouvez taper vos recherches directement dans les barres de recherche et obtenir les résultats.
Regardons ce que ces opérateurs peuvent faire et surtout, quand les utiliser!

tous les mots suivants:
C’est la même barre de recherche que celle sur la page d’accueil. Elle prend en compte l’ensemble des mots inscrits, dans l’ordre et le désordre. L’algorithme de calcul de Google est intelligent et donne plus de poids à certains mots qu’à d’autres, selon ce à quoi il pense que vous faites référence: votre historique de recherche, votre localisation, la crédibilité de certains sites web par rapport à d’autres… Mais vous ne saurez jamais le détail, car cet algorithme est l’équivalent du secret de la Caramilk chez Google!

Les opérateurs servent justement à contrer les choix que Google fait pour vous en choisissant vous-mêmes vos critères de recherche.

ce mot ou groupe de mots exact:
Pour rechercher une expression exacte ou un groupe de mots dans un ordre précis. Vous avez probablement déjà l’habitude d’utiliser les guillemets («  ») pour préciser votre recherche (ce qui en passant s’appelle un opérateur booléen, mais je devance mon prochain billet sur le sujet… 😉 ).

À utiliser quand les mots cherchés ont plusieurs significations. Par exemple, chercher les mots « terrier » et « écossais » séparément vous donnera des résultats très différents d’une recherche « terrier écossais », où clairement vous chercher une race de chien et non un écossais caché dans un trou!

l’un des mots suivants:
À mon sens, cette fonction est redondante et vous sera peu utile puisqu’elle permet d’avoir des résultats pour l’un, l’autre ou les deux mots entrés. Ce que fait déjà la barre de recherche de base qui peut parfois, ne pas tenir compte d’un mot si un autre semble plus pertinent.

aucun des mots suivants:
Très utile, ceci vous permet de retirer un mot de votre recherche. À combiner à la recherche principale, on inscrit ici un mot à retirer afin qu’aucune page ne contenant ce mot ne sorte dans nos résultats de recherche.

À utiliser quand un mot a plusieurs sens ou qu’un mot en particulier fait du « bruit » dans nos résultats en nous renvoyant beaucoup de pages non-pertinentes reliées entres elles par un thème. Identifier un mot commun à toutes ces pages permet de préciser la recherche. Par exemple, écrire:
jaguar -voiture
lorsqu’on fait une recherche sur l’animal.

nombres compris entre:
À combiner à la recherche principale pour trouver des pages web contenant des nombres contenu dans un intervalle précis.

À utiliser quand l’on cherche un prix! Pour un logiciel de CRM, un produit concurrent, un nouvel ordinateur…

langue:
Par défaut, Google cherche dans la langue de votre navigateur. Il est possible d’obtenir des résultats dans une langue spécifique.

région:
Par défaut, Google cherche d’abord dans les pages avec un nom de domaine et un hébergement dans votre pays. Et même votre région et ville s’il les connait! Vous pouvez chercher dans d’autres pays.

À utiliser quand vous faites des recherches reliées à un pays étranger. Par exemple, vous cherchez une liste de partenaires potentiels établis en France, ou encore un traducteur local à Séoul pour votre prochain voyage d’affaires.

dernière mise à jour:
Permet de chercher seulement dans les pages publiées depuis une certaine date. Ici, vous pouvez chercher dans les derniers 24h, 7 jours, 1 mois ou 1 an. Un opérateur avancé existe pour chercher entre 2 dates précises: daterange. Nous y reviendrons dans un prochain billet.

À utiliser quand vous chercher en vain un article publié récemment qui se fond désormais dans une foule de nouveaux articles sur le sujet. Spécifiez le délai souhaitez et réduisez les résultats pour faire remonter en première page votre article!

site ou domaine:
Permet de chercher dans un site en particulier ou dans un domaine au complet.

À utiliser quand un site n’a pas de moteur de recherche ou qu’il est inefficace. Je m’en sers surtout pour chercher dans les sites des gouvernements provinciaux ou fédéraux qui sont, et c’est peu dire, gigantesquement cauchemardesques. Leur moteur de recherche donnent des résultats disparates, impossible de s’y retrouver. Utiliser donc Google comme moteur pour chercher avec précision sur le site d’un ministère en particulier, ou tapez simplement le domaine .gouv.qc.ca dans cette barre. Google ne cherchera que dans les sites finissant par ce domaine.

termes paraissant:
Permet de chercher uniquement dans le titre, dans le texte, dans l’adresse URL ou dans les liens hypertextes.

SafeSearch:
Pour évacuer la « porn » de vos résultats de recherche… petits coquins!

type de fichier:
Permet de chercher non pas dans des pages webs, mais dans des documents! Word, Excel, PowerPoint, Adobe, etc.

À utiliser quand vous devez monter une présentation Powerpoint ou un budget sur Excel et voudriez vous inspirer de documents sur le même sujet.

droits d’usage:
Permet de n’obtenir que des pages que vous pouvez utiliser librement. Différents droits de licence sont disponibles (distribution, modification, fins commerciales).

À utiliser quand vous faites des recherches d’images ou encore à combiner avec un type de fichier que vous pourrez réutiliser.


Il existe plusieurs autres opérateurs que je vous présenterai dans cette série sur Google, mais en attendant je vous promets que vous épaterez la galerie avec ceux-ci (vous y compris)!

Et n’oubliez pas de les combiner! Plus vous en ajoutez, plus vos recherches seront précises!


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code