Si l’information vaut de l’or, combien coûte l’ignorance?
Publié le: 13 septembre 2017
Coût de l'ignorance

On dit que l’information est le nerf de la guerre. Mais alors, combien cela coûte-t-il à une entreprise de ne pas savoir? Les gouvernements dépensent des fortunes en intelligence; études, sondage, recensement, ambassadeurs qui donnent le pouls des pays où ils sont basés et même, en espions qui collectent en toute illégalité des informations hautement prisées par nos dirigeants. Alors, sans nous rendre jusqu’à James Bond, pourquoi un dirigeant d’entreprise ne souhaiterait-il pas en faire tout autant? Parce qu’il n’a pas les poches sans fond d’un gouvernement, bien sûr. Mais n’y a-t-il pas un juste milieu où le coût de l’ignorance devient plus grand que le coût de l’information?

« L’ignorance coûte plus cher que l’information. »
JFK –

 

Assurer son plan stratégique

Vous et moi avons chacun un plan stratégique pour notre entreprise. Qu’il soit écrit sur papier (pour le bien du Ministère de l’Économie!) ou dans notre tête afin de guider nos décisions et amener notre entreprise là où nous voulons aller. Vos enjeux stratégiques, les 3-4 points sur lesquels vous vous concentrez et visez à vous démarquer, combien cela vous coûterait-il de ne pas connaître une information cruciale sur ceux-ci? Ou de l’apprendre trop tard?

Vos enjeux stratégique sont le meilleur point de départ pour investir dans un veille stratégique.

Ce que l’on ne sait pas ne fait pas mal

Pourtant, en affaires vous finirez bien par l’apprendre. À la dure. Voici quelques exemples où l’ignorance pourrait vous coûter cher:

  • À l’exportation. Avant d’investir dans le développement d’un nouveau marché, vaut mieux faire ses recherches. Sinon pour pourriez rapidement vous retrouver à avoir investi beaucoup de temps & d’argent dans un marché non-porteur.
  • Achat d’équipement. Vous avez besoin d’une nouvelle CNC? Sans information, vous passerez peut-être à côté d’une nouvelle technologie parfaite pour vos besoins… qui sortira seulement 6 mois après votre achat!
  • Nouveau produit. Investir en R&D dans le produit parfait ne servira à rien s’il n’y a pas de marché. Il vous faut connaître les besoins de vos clients afin de  bien y répondre.
  • Réglementation. Une nouvelle norme sera en vigueur concernant vos produits, ou une dérèglementation touchera bientôt votre marché. Pouvez-vous vous permettre de l’apprendre à la dernière minute?
  • Main-d’oeuvre. La main-d’oeuvre qualifiée se fait rare et vos concurrents sont féroces. Ils offrent de la formation, des horaires flexibles, du télétravail, etc. N’attendez pas de vous faire débaucher votre meilleur cadre pour agir!

Le ROI de l’information ROI de linformation

Toutes ces situations ont un point en commun: le fait de « savoir » facilite votre tâche de dirigeant et rend votre entreprise plus concurrentielle. Le retour sur investissement (ROI) de la veille stratégique est souvent difficile à démontrer, mais il est évident que la connaissance permet de faire des choix éclairés. La veille stratégique permet de faire des choix éclairés.

À combien évaluez-vous la valeur :

  • d’être là au bon moment pour saisir les opportunités?
  • de détecter les menaces avec un temps d’avance sur vos concurrents?
  • d’améliorer votre image en étant en symbiose avec vos clients?
  • de maximiser les retombées de vos innovations?
  • de diminuer les risques liés à votre prise de décision?

Oui, l’information vaut de l’or. Et l’ignorance coûtera le prix d’occasions ratées, de mauvaises décisions, de désagréables surprises ou de retards sur le marché.

La solution? Un simple système de veille sur vos enjeux stratégiques vous assurera d’atteindre vos cibles sans tracas, plus rapidement et à moindre coût. Ne tardez plus!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code